Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 avril 2006

TURQUIE ET GÉNOCIDE

MARSEILLE
Lundi 24 avril, a été inaugurée à Marseille une stèle à la mémoire des 1.500.000 Arméniens victimes du génocide perpétré par les Turcs. Une délégation de la Fédération Royaliste Provençale, avec le président Michel FRANCESCHETTI, était présente à cette cérémonie. et a entendu avec satisfaction les discours des hommes politiques de droite et de gauche s’opposant à l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne.


LYON
En complément et suite à l'inauguration des monuments concernant le génocide Arménien, Mgr Barbarin, Archevêque de Lyon et Primat des Gaules, a fait une déclaration au Progrès de Lyon de Dimanche dernier, à la question suivante :
Que vous inspire la négation du génocide Arménien au coeur de Lyon? ( référence à la manifestation d'associations Turques le 18 mars, place Bellecour ) .
"Ces questions d'histoire sont toujours très douloureuses. En France, on a bien du mal à reconnaître qu'en 1793 il y a eu un véritable génocide Franco-Français. Mais l'histoire est là." Enfin le premier Évêque de France actuel reconnaît le génocide de 1793 ! A quand un monument pour les martyrs de la tyrannie révolutionnaire?

Les commentaires sont fermés.