Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 septembre 2006

CONNAISSEZ-VOUS LA BULLE?

Jean-François KAHN se montre beaucoup ces jours-ci pour faire connaître son livre “Les bullocrates”. Avec son habituel style fougueux, le directeur de “Marianne” dénonce la “France d’en haut” qui dirige notre pays en vivant dans sa bulle, en se coupant de plus en plus des réalités de la majorité des Français. Voilà qui fait dresser l’oreille aux royalistes qui connaissent la distinction que faisait Charles MAURRAS entre “pays légal” et “pays réel”. La République française a toujours été dirigée par des groupes réduits qui ne représentent pas vraiment les citoyens, malgré les théories enseignées dans les écoles par l’éducation civique officielle.


J-F KAHN fait remarquer que, à l’époque actuelle, il existe une concentration plus forte que jamais des pouvoirs, politiques évidemment, mais aussi économiques, financiers, médiatiques, publicitaires et culturels dans les mains d’une super-élite. Ces bullocrates peuvent être compétents dans leur activité professionnelle, mais pas toujours d’après l’auteur qui dénonce de nombreux cas de favoritisme à l’embauche pour des postes importants.
Dans leurs quartiers réservés et dans leurs villas de Gordes ou du golfe de Sperone, ils croient à une France imaginaire. La France réelle les ramène parfois brutalement à la réalité, comme lors de l’élection présidentielle du 21 avril 2002, du non au référendum du 29 mai 2005 ou de l’émeute des banlieues de l’automne dernier.
J-F KAHN écrit qu’il faut changer le système par une “révolution centriste”. La France a bien besoin de grands changements, mais qui ne doivent pas plus être centristes que gauchistes ou droitistes. L’intérêt national passe avant la logique des partis.

Les commentaires sont fermés.