Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 29 janvier 2008

UN 21 JANVIER D'EXCEPTION À MARSEILLE

b2fb7fdbb30d3d7aff0dc28b2066f728.jpgPlusieurs centaines de personnes remplissant les bancs de la vaste basilique du Sacré-Cœur, avenue du Prado, à l'occasion de la commémoration de la mort de Louis XVI, le pari a été réussi.
Depuis trois ans, cette messe se déroule chaque année dans une église de Marseille différente. Le but recherché est d'éviter de s'enfermer dans un ghetto et de montrer qu'il est possible de se souvenir du roi-martyr dans toutes les paroisses de la cité phocéenne.
Grâce au travail de Jean GUGLIOTTA, nouveau président de la FÉDÉRATION ROYALISTE PROVENÇALE, et de son équipe, le 21 janvier est devenu un événement bien ancré dans la vie marseillaise. En plus d'un public de toutes origines et de tous âges, on pouvait noter la présence de plusieurs personnalités, comme le consul général d'Autriche, le représentant local des Nations Unies et plusieurs élus municipaux, s'étonnant d'ailleurs ouvertement de cette affluence.
La messe commença par une procession des chevaliers de l'Ordre du Saint-Sépulcre et des chevaliers de Malte, ouvrant le chemin à Mgr Jean-Pierre ELLUL, à la chasuble décorée de fleurs de lys, qui,dans son mot d'accueil, décrit l'atmosphère du jour d'une mort qui "restera longtemps dans le souvenir des consciences".e5f261dce6155d0e6ec68201c73bc175.jpg
Le Père Xavier MANZANO, vicaire au Sacré-Cœur et professeur au séminaire d'Aix, fit une homélie de grande qualité se concluant par:
"Le Roi est mort ! Mais, plus encore, un homme est mort. Mais il a voulu mourir en aimant, comme le Seigneur en qui il avait mis sa confiance. Et c’est peut-être en cela qu’il n’a jamais été autant Roi, pas au sens où les hommes l’entendent mais au sens où le Christ le dit. En mourrant, il pardonne et c’est ce cri qui rachète le sang versé, ce cri qui constitue le ferment de toute unité humaine parce qu’il rejoint le cri, divin celui-là, poussé par un autre condamné au moment suprême : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ! »"
Ces deux textes sont disponibles sur le blog de Mgr ELLUL. L'album photo de la cérémonie est visible ICI.
bee21281367935aac722e9eac7415ba0.jpgAprès le messe, le repas-conférence organisé par la F.R.P. à l'hôtel Holiday Inn eut également un grand succès, aussi bien en quantité qu'en qualité, comme le montre notre autre album photo.
Présentés par Jean-Baptiste DONNIER, trois orateurs tirèrent les leçons de la mort du roi.
Hilaire de CRÉMIERS, directeur de "POLITIQUE MAGAZINE" et délégué général de la RESTAURATION NATIONALE, décrivit comment, après avoir assassiné Louis XVI et Marie-Antoinette, les révolutionnaires firent subir un véritable martyre au Dauphin.


Louis XVII
envoyé par franfil


Le professeur Christian ATIAS, expliqua la symbolique de l'expression "Le roi est mort, vive le roi" et l'acharnement des révolutionnaires à la vider de sa substance.


Jean-François MATTEI, professeur à l'Institut Universitaire de France, montra très clairement en quoi la Révolution est une rupture culturelle et civilisationnelle.


Une telle soirée nous donne à tous des raisons, non seulement pour réussir le prochain 21 janvier, mais aussi pour faire avancer les idées et les actions royalistes en Provence.

Comme chaque premier mardi du mois

Le prochain rendez-vous mensuel du “CAFÉ ACTUALITÉ”, animé par Antoine de CRÉMIERS, aura lieu mardi 5 février 2008 à 18 h 45.
La réunion a lieu à Aix-en-Provence, au Café “Le Festival”, en bas du Cours Mirabeau (salle du premier étage).
Le thème en sera "QUELLE POLITIQUE POUR QUELLE CIVILISATION?", introduction au débat par Michel MASSON, directeur de la revue "L'Escritoire".

mercredi, 23 janvier 2008

C'est pour le 31

Les éditions du Cerf annoncent que la parution du "Livre noir de la Révolution Française" aura lieu le 31 janvier.

dimanche, 20 janvier 2008

IL EST DES NOMS À CITER

Ces noms, ce sont ceux des personnalités régionales qui vont à contre-courant des idéologies dominantes.
Ainsi, la marche pour la vie (pour le respect de la vie et contre l'avortement de masse) qui se déroule dimanche 20 janvier a reçu le soutien officiel de deux évêques de notre région: Mgr REY, évêque de Fréjus-Toulon, et Mgr CATTENOZ, évêque d'Avignon.


Dans un domaine différent, mais qui concerne également la survie de notre nation, le 16 janvier, lors du vote de l'Assemblée Nationale sur la révision constitutionnelle permettant la ratification du traité européen de Lisbonne, sur les 44 députés de PACA et Corse, seuls deux ont voté contre: Michel VAUZELLE, président socialiste du Conseil Régional PACA, et le communiste Michel VAXÈS. A noter que se sont abstenus les députés de gauche Jean-Louis BIANCO et Joël GIRAUD ainsi que Lionnel LUCA, député UMP des Alpes-Maritimes,qui écrit sur son site internet:


La ratification du traité de Lisbonne va se faire sur une grave méprise :
- celle d'un «mini traité» qui compte quelques centaines d'articles auxquels s'ajoutent ceux de la Charte
- celle d'un traité « simplifié » qui est selon Valéry Giscard d'Estaing lui-même «long et compliqué»
- celle d'un traité qui ne serait plus constitutionnel alors que tous les chefs d'Etat européens considèrent que sa substance a été préservée
- celle qui voudrait qu'un vote par des parlementaires, déjà désavoués par le peuple, serait préférable à un référendum, de peur d'un nouveau refus.
Cette méprise confine à la supercherie et laissera des traces au sein du peuple dont la classe politique va s'éloigner encore un peu plus.

Un constat que les royalistes doivent faire comprendre encore mieux à leurs concitoyens pour les amener à la solution royale.

vendredi, 18 janvier 2008

Contre l'historiquement correct: "LE LIVRE NOIR DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE"

42714ea932c727d4fe39dcedcb69474d.jpgLes Editions du Cerf publient dans les prochains jours "Le livre noir de la Révolution française", rédigé, sous la direction du dominicain Renaud Escande, par un collectif d'historiens de grande qualité, parmi lesquels Pierre Chaunu, Jean Tulard, Emmanuel Leroy-Ladurie, Jean Sévillia, Jean-Christian Petitfils, Stéphane Courtois (qui avait coordonné un autre livre noir, celui du communisme)…
Ce "livre noir", véritable somme de 900 pages (44 €), permettra de rassembler toutes les connaissances sur les malheurs provoqués par la Révolution. Il montrera combien les encore trop nombreux enseignants archéo-marxistes qui encensent cet événement sont des fossiles idéologiques. Commandez-le rapidement.

P.S.1: La Revue "Les Épées" organise une présentation du "livre noir de la Révolution Française" avec Renaud Escande et Stéphane Courtois, Jeudi 24 janvier à 20h Salle Pierre Nicole (9 rue Pierre Nicole ou 270 rue saint-Jacques)75005 PARIS. Entrée libre.
P.S. 2: Pour commaître la liste des victimes de la Révolution et savoir si vous avez un ancêtre guillotiné, vous pouvez aller sur le site des guillotinés

LE TERRORISME INTELLECTUEL FRAPPE À SCIENCES PO

Yves-Marie ADELINE, président de l'Alliance Royale, vient de publier un communiqué intitulé "Sciences po se ferme à la liberté" et dont voici le texte:
2563551dc4de8c5332fddc4fbff74b60.jpeg

"Il m’est arrivé une histoire bien déplaisante. Le cycle ibéro-américain de Sciences-po Paris, basé à Poitiers, m’avait confié une conférence de méthode pour la période de mars à juin. En apprenant cela, quelques étudiants sud-américains d’extrême-gauche (là-bas le communisme c’est Chavez, Castro, les Farc, le Sentier lumineux etc.) ont exigé que le contrat soit rompu. La Direction s’est inclinée, au motif que je me présente aux élections comme royaliste ! Il est vrai, messieurs les censeurs totalitaires, que je préfèrerai toujours Juan Carlos à Chavez.

Ce qui m’inquiète le plus est de constater qu’en France des espaces comme celui-là se soient fermés à la liberté. Que faire ?"


Nous protestons contre cette nouvelle démonstration de la dictature marxiste à l'Université et contre cette capitulation d'autorités françaises devant des étrangers. Que faire? Lutter par tous les moyens à notre disposition pour faire avancer les idées nationales et royales. Venez à la réunion du 21 janvier à Marseille.

mardi, 15 janvier 2008

ADRESSEZ VOS VŒUX AUX DÉPUTÉS ET SÉNATEURS

Profitez de la période des vœux pour participer à la campagne contre le traité modificatif européen.

En vous inspirant du modèle de lettre ci-dessous écrivez à votre député et à votre sénateur afin de le leur faire connaître l’analyse que tout esprit objectif peut faire quand au projet de nouveau traité européen. Il importe que ces Messieurs et ces Dames, bientôt réunis en Congrès, sachent que leur vote sera regardé comme une manifestation de patriotisme ou comme un acte de trahison du peuple français. Vous pouvez résumer ce texte ou n'en utiliser que des extraits.
Le moyen le plus simple (et gratuit) est d'envoyer cette lettre par internet. Vous trouverez l'adresse de votre député sur le site de l'Assemblée Nationale et celui de votre sénateur sur le site du Sénat.

Madame, Monsieur le Député, Madame, Monsieur le Sénateur

Vous allez être convoqué en Congrès à Versailles, dans les prochaines semaines, pour donner votre aval à une nouvelle révision de la Constitution, rendue nécessaire par la volonté de la Présidence de la République de faire ratifier au plus vite le nouveau traité sur l'Europe. Il vous sera ensuite demandé de procéder à cette ratification par le vote d'une simple loi.

Or, le contenu de ce traité est exactement le même, si l'on excepte son délai d'application repoussé à 2014, que celui du projet de Constitution pour l'Europe, rejeté massivement par les Français le 29 mai 2005...

Lire la suite

dimanche, 13 janvier 2008

LES CÉRÉMONIES EN L'HONNEUR DU ROI LOUIS XVI

Nous vous présentons la liste (peut-être incomplète) des cérémonies organisées partout en France à la mémoire du roi LOUIS XVI
PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
- AIX-EN-PROVENCE :
21 Janvier à 18h30 à l'église des Pénitents Gris (Bourras) rue Lieutaud
- AVIGNON :
21 janvier 2008: Messe de Requiem pour la mort de Louis XVI à 18h30, Chapelle de la sainte croix (Pénitents Gris), 8 Rue des
Teinturiers. http://pagesperso-orange.fr/penitents-gris84
- MARSEILLE: lundi 21 janvier à 19h, messe à la mémoire de Louis XVI et des victimes de la Révolution à l'église du Sacré-Cœur, 81 avenue du Prado, avec chants grégoriens, orgues et trompette.
Un repas-conférence (prix : 31 €) suivra à l'hôtel Holiday Inn (103 av. du Prado), à 20 h 15, sur le thème : « L'exécution de Louis XVI : mort d'une famille ! La fin d'un peuple ? Le déclin d'une civilisation ? » avec Hilaire de CRÉMIERS, directeur de « Politique Magazine », et les professeurs Christian ATIAS et Jean-François MATTEI.
Pour tous renseignements : 06 09 53 52 59

- NICE : messe dimanche 27 janvier à 10 h, chapelle du St Suaire (Pénitents Rouges), Cours Saleya (marché aux fleurs)
- A TOULON, le lundi 21 janvier 2008, la messe de requiem sera célébrée à 18h30, église Saint-François de Paule - Place Louis Blanc. Renseignements: 04-94-41-47-67.

ALSACE
- Samedi 19 janvier à 16h30 : messe de requiem en la mémoire de Louis XVI en l'église d'AMMERCHWIHR (68) suivie d'une collation offerte au presbytère.
- STRASBOURG : A l'initiative du Cercle Saint Louis d'Alsace, une messe de requiem pour le roi Louis XVI et les membres de la famille royale martyrs de la Révolution sera célébrée le samedi 19 janvier 2008 à 16h30 en la cathédrale Notre Dame de Strasbourg.

AQUITAINE
- TALENCE : Lundi 21 janvier à 19 heures, Chapelle du Christ rédempteur, 10 rue Achille Allard
- BAYONNE : Chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs, BAYONNE, 60 bis Avenue de la légion tchèque (quartier des arènes). Messe pour le repos de l'âme du roi Louis XVI, de la famille royale, des martyrs de la révolution et pour la France, Dimanche 27 janvier à 11 heures.

CHAMPAGNE-ARDENNES
REIMS : messe lundi 21 janvier à 18 h 30, église ND de France, 8-10 rue Edmée Moreau.

ILE-DE-FRANCE
- A PARIS, la messe pour le repos de l'âme du roi Louis XVI sera célébrée à la demande de l'Œillet Blanc, en l'église Saint-Germain-l'Auxerrois, paroisse des rois de France, le lundi 21 janvier 2008, à 12h15.
- Cortège aux flambeaux, Dimanche 20 janvier à 19h, Place de la Madeleine.
- messe place de la Concorde le dimanche 20 janvier à 15H

LANGUEDOC-ROUSSILLON
- NÎMES : église Sainte-Perpétue, Boulevard de Prague,_ Samedi 26 janvier à 11 heures
- BÉZIERS : chapelle des Pénitents Bleus, Dimanche 20 janvier 2008 à 17 heures
- CARCASSONNE : lundi 21 janvier, messe à 8 heures, en la cathédrale

LIMOUSIN
A LIMOGES :
- le dimanche 20 janvier 2008, à 10h30, chapelle Saint-Martial, avenue des Bénédictins.
- le lundi 21 janvier 2008, la messe sera célébrée à 11h15, en l'église Saint-Michel des Lions -Place Saint-Michel. Un repas amical suivra, au restaurant « Lou Palassou », 32, rue Delescluze. Réservation au 05 55 32 47 74.

LORRAINE
A NANCY, le dimanche 20 janvier 2008, à 11 heures, chapelle du Sacré Coeur à Nancy, 65 rue du Maréchal Oudinot, suivie de la Fête des Rois de l'USRL et de La Lorraine Royaliste à partir de 12h30, Restaurant “Chez Maître Marcel” au coin des rues Raymond Poincaré et de l'Armée Patton.
Interventions : Jean-Marie Cuny et Philippe Schneider sur le thème “L'assassinat de Louis XVI, première grande erreur de la France”. Réservations au 06.19.19.10.69. http://www.lorraine-royaliste.fr/

NORD-PAS DE CALAIS
- LILLE : Lundi 21 janvier 2008 à 19 heures, chapelle du CHRIST-ROI, rue d'Angleterre

HAUTE-NORMANDIE
- THIBERVILLE 27230 (à 17 km Est de Lisieux), la messe pour Louis XVI sera célébrée comme chaque année dans l'église paroissiale, le Samedi 19 janvier 2008 à 17 h.

PAYS DE LA LOIRE
- Eglise de LOUAILLES, Samedi 19 janvier 2008 à 11 heures à 8 km 5 de Sablé-sur-Sarthe. A 12h30, déjeuner-débat (15 €) organisé par la Fédération Royaliste du Maine, salle polyvalente de VION: “Conséquences politiques du meurtre de Louis XVI” avec Yves-Marie ADELINE. Inscriptions: 02-43-98-43-44 ou xavier.d-albaret@wanadoo.fr.
- NANTES :
le dimanche 20 janvier 2008, à 10 h , messe pour Louis XVI dans l'église St Clément.
12h15 : dépôt de gerbe au pied de la statue Louis XVI avec toutes les organisations royalistes
13h : Déjeuner à « La Taverne du Château », 1, place de la Duchesse Anne 44000 Nantes. Menu à 20€.
15h00 : conférence à la taverne du Château : « L'aigle et les lys ou le royaume et l'Empire trop tard réconciliés » par Louis Christian Gautier. Qui en France a entendu parler du combat mené par les Émigrés le 13 août 1796 à Ober-kammlach (Bavière)? Là bas en revanche leur mémoire est vivante, et honorée par plusieurs monuments qui vous seront présentés.
Inscriptions par Tel (06 81 35 53 69) ou mail (jrap@orange.fr).
Pour tous renseignements : http://unionroyalistebvm.over-blog.com/

RHÔNE-ALPES
- SAINT-ETIENNE : le 18 janvier 2008 à l'église de St Étienne, dépôt de gerbe, lecture du testament de Louis XVI et recueillement.
- LYON: samedi 19 janvier 2008 à 10h 30 en l'église Saint Pothin à Lyon (pl. E. Quinet- métro Foch), messe à la mémoire du roi Louis XVI et pour la France, en présence du Prince Rémy de Bourbon-Parme.