Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 avril 2008

Un prince dans l'arêne électorale

Emmanuel-Philibert de Savoie, petit-fils de Humbert II, dernier roi d'Italie, conduit la liste de son mouvement "Valeurs et Futur" aux élections du 13 et du 14 avril pour les sièges ouverts aux Italiens vivant à l'étranger.
112388950.jpg"J'ai vécu trente et un ans sans pouvoir aller dans mon Italie, qui se résumait donc à ce que m'en disaient les Italiens en exil. C'est pour cela que mon premier engagement est pour eux, ces victimes de l'oubli", a commenté le prince sous les lambris de l'hôtel de ville de Charleroi.
Chassés d'Italie en 1946, les membres de la maison royale n'ont pu y retourner qu'en 2002.
"Valeurs et Futur" se décrit sur son site internet comme un "mouvement d'opinion" qui défend "les traditions régionales et la culture nationale, la famille, les racines chrétiennes" et veut concrétiser les "droits des citoyens": logement, travail, sécurité, justice, santé.
"Dans mon milieu, il y a eu quelques oppositions (à ma candidature) car on dit que la monarchie doit être "super partes" (au-delà des partis), mais aujourd'hui nous sommes en 2008 et on ne peut pas vivre en se disant "comme c'était bien avant 1946". Il faut regarder vers l'avenir sans oublier le passé", a-t-il souligné.

Les commentaires sont fermés.