Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 juillet 2008

Un drapeau, un enracinement, une identité

Le royalisme a toujours été attaché à l'enracinement dans les communautés familiales, locales, professionnelles et régionales. Mais, pour s'enraciner, il faut pouvoir identifier la communauté dont on fait partie. Le drapeau ou le blason de notre région ou province est un élément important de cette identification. Une excellente étude sur le drapeau de la Provence vient d'être publiée sur le site des JI d'Aix, étude que nous reproduisons ci-dessous.


100px-Aragon_Arms.svg.pngLe drapeau d'origine catalane, d'or aux quatre pals rouges verticaux, omniprésent sur les frontons de la plupart des hôtels de ville des communes de Provence et sur le logo de la région PACA, est nettement plus célèbre et répandu que le drapeau provençal azuré à lys d'or surmonté d'un lambel rouge à trois pendants. Et pourtant, ce dernier est l'étendard le plus adéquat à notre province. En effet, le premier est une adaptation à l'identique du blason de la Catalogne (le comte catalan Raymond-Bérenger de Barcelone obtient la Provence en 1125 par mariage avec Douce de Gévaudan, descendante de Guillaume 1er dit le Libérateur, qui fit de la Provence une principauté 06_sceau-charles-anjou.gifindépendante suite à sa libération en 973). Quant au second, il provient de la maison d'Anjou (branche des Capétiens), dont l'un des fils, Charles 1er de Sicile dit Charles d'Anjou, frère de Louis IX dit Saint Louis (roi de France de 1226 à 1270), obtint la Provence en 1246 par mariage avec Béatrice de Provence, l'une des quatre filles de Raymond-Bérenger V. Alors que le drapeau or et écarlate dit "provençal" est presque identique à celui de la Catalogne (celui-ci a quatre pals horizontaux), le drapeau azur à fleur de lys nous rappelle l'appartenance de la Provence à la France et la solidité de ces liens. En effet, la Provence n'a pas été "annexée" ou "rattachée" comme tant d'autres provinces mais "unie" à la France, c'est la doctrine du co-Etat : la Provence conserve toutes ces libertés et franchises, son autonomie institutionnelle et se voit garantir le respect de ses spécificités malgré l'uniformisation juridique et politique du Royaume de France (situation enviable !) qui se poursuivra jusqu'à la Révolution en 1789.

Malgré les liens tissés par Frédéric Mistral et les premiers Félibres avec la Catalogne, le fondateur du Félibrige reconnaîtra le drapeau azur à fleur de lys dans ses Mémoires et récits (1906) :

Mais de tout ce monde-là, ce qui m'engageait le plus, c'était la fleur des "glais". C'est une grande plante qui croit au bord des eaux par grosses touffes, avec de longues feuilles cultriformes et de belles fleurs jaunes qui se dressent en l'air comme des hallebardes d'or. Il est à croire même que les fleurs de lys d'or, armes de France et de Provence, qui brillent sur le fond d'azur, n'étaient que des fleurs de glais : "fleur de lys" vient de "fleur d'iris", car le glais est un iris, et l'azur du blason représente bien l'eau où croît le glais.

Cependant, les gardiens auto-proclamés de l'identité provençale et de la mémoire de Frédéric Mistral, vieux régionalistes de gauche ramollis et francophobes (mais fervents immigrationistes car ces messieurs préféreront toujours Mohamed, fraichement débarqué du bled, à Jean-Paul, coupable d'être "fier d'être français") mettront en avant le drapeau d'origine catalane pour marquer leur haine de la France. Voila le pourquoi du comment...
Enfin, pour clore d'avance toute polémique, on notera qu'il est anormal que le drapeau "provençal" choisi par la plupart des mairies de Provence pour orner leurs frontons et par la région PACA pour se constituer un logo soit le drapeau d'origine catalane alors que même le motif du blason officiel de Provence, reconnu comme tel, est identique à celui du drapeau provençal bleu azur à fleur de lys (un bon point toutefois au très bel hôtel de ville de Meyreuil qui fait fièrement cohabiter les deux drapeaux !). Par conséquent, il serait donc logique que le drapeau provençal fleur de lysé soit également reconnu comme drapeau officiel et puisse, à ce titre, flotter aux côtés des drapeaux tricolore et européen.
PACA1-coul_RVB__03.jpg
On se consolera toutefois en songeant au fait que le fier et noble drapeau azuré n'ait pas été souillé par une introduction dans le logo de la région "PACA", monstre bureaucratique coupé du pays réel puisqu'il tend à confondre Provence et Pays niçois, deux patries charnelles sœurs mais aux identités propres.

Sans pour autant rejeter le drapeau or et écarlate catalan, auquel nous sommes historiquement attachés, nous reconnaissons le drapeau azur à fleur de lys et à lambel de gueules comme le véritable drapeau de la Provence, semblable à aucun autre étendard de quelque province de France que ce soit. C'est le drapeau spécifique de la Provence.

drapeauprovencefleurdelus4.gif


Commentaires

Je suis partisan des deux drapeaux, cela dit j'ai une nette préférence pour le drapeau Provençal à 4 barres de sang sur un fond d'or : c'est notre premier blason, celui qui nous rappelle qu'il fut un temps où les Provençaux et les Catalans avaient conscience de leur racines et étaient frères et amis, le bon temps... cela dit, je suis autant fier de soulever le drapeau Provençal à la fleur de Lys, il nous rappelle plusieurs siècles de notre histoire à ne pas oublier, de nos liens avec l'Anjou ou encore le Royaume de France.

Bref, selon moi, trois blasons sont légitimes en Provence : le blason à la croix de Venasque, du Marquisat de Provence, croix qui nous a ensuite été dérobée par l'Occitanie, le blason aux 4 barres de sang, ainsi que le blason à la fleur de lys.

Peut-être pourrions nous équilibrer les choses en favorisant le drapeau aux 4 barres, et le blason à la fleur de lys, je ne sais pas. En tout cas, moi je souhaite voir les deux drapeaux flotter sur nos terres, ils sont tout deux héritiers d'un grand passé, de notre histoire, de notre Prouvènço !

A bèn lèu !

Andonis Ángelos.

Écrit par : Forço Prouvençalo | mardi, 30 août 2011

Celui à fleur de lys nous vient d'Anjou. Après, refuser celui des comtes de Barcelone juste parce que c'est trop "marqué"...

Écrit par : Vincent L. | mardi, 18 octobre 2011

On pourrait mixer les deux , le drapeaux avec la fleur de lys et le lambel couleur sang , et le reste du drapeau couleur or, ça pourrait être sympa.

Écrit par : JULIEN | mercredi, 21 mai 2014

Les commentaires sont fermés.