Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 mars 2011

Après le succès de notre huitième Café actualités.....

Une action politique doit être réfléchie, coordonnée, adaptée aux réalités du monde tel qu’il est. Elle doit être un ensemble de moyens mis en œuvre simultanément au service d’un seul et même objectif. Dans notre cas : le projet royal pour refaire une France, une société, une civilisation, à la hauteur de notre héritage historique.

 

Les royalistes provençaux ont toujours agi ainsi, notamment à l’époque des premiers rassemblements de Montmajour et des Baux où il s’agissait d’exposer notre royalisme du temps présent au plus grand nombre possible de nos compatriotes, par de véritables « campagnes » selon les techniques de l’époque : de véritables affichages et de véritables affiches qui impressionnaient et séduisaient par leur nombre et leur esthétique, des distributions de textes, des interventions dans les rues des villes du midi provençal ; mais aussi par des journaux, et, même par des « manifestes », par des interventions écrites ou orales dans les grands médias (presse, radio et télévision) et, enfin, par le message politique que nous lancions aux Français : ainsi, pendant plus de trente ans, à Montmajour, puis aux Baux, ce fut un message écouté, respecté, compréhensible qui fut lancé aux Français. C’est pourquoi ces rassemblements royalistes de Provence ont tracé un profond sillon et laissé un souvenir toujours présent, qui dépasse largement les milieux royalistes traditionnels.

 

C’est cela, pour nous, en Provence, l’action politique des royalistes français.

 

C’est ce qui est continué ici avec les techniques et les moyens d’aujourd’hui.

 

Ce blog est lu et commenté. Mais c’est en liaison avec d’autres blogs d’audience nationale plus importante où notre participation est bien connue : en premier lieu lafautearousseau qui, grâce à François DAVIN, et à toute une équipe travaillant avec lui, est devenu, selon les critères en vigueur, «  un blog important » d’audience nationale et au delà. Le blog d’Hilaire de Crémiers, que les Provençaux ont contribué à créer et à faire vivre, diffuse une série de vidéos de haute tenue. Sur « la toile » où tant de choses se jouent, aujourd’hui, la diffusion des idées royalistes, au moyen de divers sites et blogs est, en quelques années, devenue intense.          

 

Lafautearousseau a aussi lancé, à Marseille, mais l’expérience devrait être reprise ailleurs, son premier Café Actualité. Il est en train de se développer. 

Hier, samedi, il a tenu sa huitième séance dans une ambiance de débat très animé. L’assistance, peu nombreuse les premières fois, grandit peu à peu et sa participation au débat, que François DAVIN et Alain BOURRIT animaient, hier, devient effective. C’est un succès, surtout si l’on tient compte de la diffusion vidéo qui est faite, ensuite, de  ces Cafés, sur nos blogs, et qui, pour chaque séance, fait l’objet de plusieurs centaines de téléchargements !

 

Parlant des Français à qui nous devons nous adresser dans un langage clair et compréhensible, non par des slogans dont le sens ne pourrait être compris que de nous seuls, MAURRAS disait à ses amis : « donnez leur des raisons ».

 

Par toutes sortes d'activités de tous les jours et de toute l'année, autant que faire se peut coordonnées et fédérées, amplifiées par Internet, c’est ce que nous faisons en Provence. Et c’est cela qui compte.  

Les commentaires sont fermés.