Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 décembre 2011

Le troisième Café politique de Marseille sur "les Présidentielles : le grand piège"

        Si "l'ennui naquit un jour de l'uniformité"....  tel n'est pas le danger qui nous guette : ce troisième Café a été très différent du deuxième (Hilaire et Antoine de Crémiers sur la crise), lui-même très différent du premier (Gérard Leclerc sur la théorie du genre), et tous les trois ont été remarquablement intéressants, chacun à sa façon et dans son domaine, et pour des raisons différentes...

        Hier, le tiers de l'assistance était composé de jeunes et d'étudiants. Outre qu'ils ont animé le débat, avec les autres participants, ces jeunes se sont dits très intéressés et se sont proposés pour créer, puis animer et faire vivre la page Facebook qui nous manque, pour de nouveaux développements de notre audience (dont on a parlé hier, en donnant quelques chiffres : plus de 230.000 téléchargements sur Viméo, 42.60 pour le seul deuxième Café politique sur la Crise, bientôt 100.000 "pages lues" chaque mois sur lafautearousseau...). C'est ainsi qu'à l'Action française la transmission d'une génération vers les suivantes s'est toujours faite : transmission d'un corps d'idées, d'un ensemble de doctrines, cohérents et forts, non d'un vague syncrétisme "national" qui ne mène à rien; et, en conséquence, du désir d'agir, de servir, d'être utiles.  

        Comme il nous y a habitués, Jean-Baptiste Donnier a fait un exposé clair, solide et bien construit, ménageant un long temps de débat avec les participants, avec des réponses précises aux questions soulevées.

        On a annoncé aussi les moments forts qui marqueront le mois de janvier : Café actualité d'Aix dès le mardi 3 janvier; Café politique de Marseille le samedi 7 janvier avec Jean-François Mattéi - Café incluant un moment festif et convivial (comme on dit aujourd'hui dans le jargon...) puisqu'il est aussi Pot de Nouvel An et Gâteau des Rois; 21 janvier d'exception, avec Messe pour Louis XVI et toutes les victimes de la Révolution, et Dîner-débat auquel Jean-François-Mattéi participera de nouveau -avec une personnalité de premier plan qui fera la surprise de ce début d'année. On espère la présence des Martégaux, des Aixois, des Toulonnais, des Niçois afin que cette manifestation de dénonciation de l'acte fondateur des Totalitarismes modernes soit une des manifestations qui comptent dans la ville...; enfin, le samedi 28 janvier, c'est la première pour le petit nouveau dans le Club : le Café Histoire de Toulon tiendra sa première séance, avec Danièlle Masson, qui sera enregistrée, et la vidéo mise sur le Blog, comme pour les autres Cafés...

        Comme nous l'avions dit, nous n'envoyons plus d'invitations systématiques pour les Cafés : l'argent que vous nous confiez par vos dons et cotisations doit être mieux utilisé ailleurs (achat de matériel etc...). Seuls recevront une invitation ceux qui n'ont ni Internet ni téléphone portable (pour recevoir l'invitation par SMS) : c'est-à-dire, en fait très peu de monde...

        Faites donc tous un effort pour vous tenir informés des dates des Cafés (pour Aix - le premier mardi de chaque mois - et pour Marseille - le premier ou deuxième samedi de chaque mois) - elles sont publiées sur nos deux Blogs depuis début septembre ! Informez-vous donc, soyez actifs, et faites-vous les "rabatteurs" pour ces Cafés, en y amenant des parents des amis, vos enfants etc.... Ils constituent une réflexion, une formation sérieuses dans la tradition la meilleure de l'Action française.   

        Naturellement, la vidéo suivra, s'ajoutant aux précédentes ...

 

LAFAUTEAROUSSEAU sans inscription.jpg

    

Les commentaires sont fermés.