Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 janvier 2012

Après le succès du 21 janvier, trois prochains Cafés sont en préparation : Toulon, Marseille et Aix. Trois nouveaux succès en perspective ?

        Comme d'habitude, la vidéo - du 21 janvier - va suivre, incessamment sous peu....

        Maintenant, ce sont nos trois prochains rendez-vous qu'il convient de réussir : et, en tout premier lieu, le premier Café de Toulon :

* Le Café Histoire de Toulon : samedi 28 janvier, qui sera enregistré et dont la vidéo sera, ainsi, très vite disponible sur nos deux Blogs...     

       Le Café Histoire de Toulon recevra  à 18 h, Danielle MASSON, écrivain. Dans le cadre du cycle « Les illusions du Progrès » elle traitera le thème : 
 
Illusions du progrès et littérature
 
       De la philosophie des Lumières au désenchantement contemporain, des illusions aux désillusions du progrès, la littérature est tour à tour un reflet, un miroir, un accélérateur des idéologies qui mènent le monde. De Voltaire à Hugo, de Thibon à Houellebecq, Danièle Masson en donne quelques exemples personnellement choisis, et en dégage les enjeux pour notre temps.
 
        Exposé suivi d'un débat - Le grand Café de la rade, quai de Cronstadt, Toulon. Entrée libre. Participation sous forme d'une consommation. 
        Renseignements : Cafehistoiredetoulon@gmail.com
 

* Ensuite, ce seront les Cafés de Marseille (samedi 4 février) puis d'Aix (mardi 7 février) :

            Le Café Politique de Marseille : samedi 4 février, à 18h30, Café Simon, 28 cours Honoré d'Estienne d'Orves, 13001 (Carré Thiars). Possibilité de rester sur place, après le Café, pour dîner ensemble....

             -  Le Café Actualités d'Aix : mardi 7 février, à 18h45, Café Le Festival, 67 bis rue Espariat (en bas du Cours Mirabeau, en face de la Rotonde) : Jean-Louis Martinez traitera le thème de la déstructuration du langage (nov'langue...)

Les commentaires sont fermés.