Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 janvier 2012

Toulon : le premier Café Histoire s'est bien déroulé, hier, samedi....

        A9R54B0.jpg

        C'est une Danièlle Masson très en forme et très brillante qui a inauguré cette première série de quatre Cafés Histoire organisés cette saison par Philippe Lalllement, à Toulon. 

        Ces Cafés tourneront tous autour du même thème, les Illusions du progrès, mais envisagé du point de vue de la littérature, de le religion, de la philosophie et de la Crise. 

        Hier, samedi, Danièlle Masson a captivé son auditoire une heure durant avec un remarquable exposé sur Illusions du progrès et littérature : la Vidéo intégrale en sera bientôt mlse en ligne sur notre Blog et sur lafautearousseau.

        Philippe Lalllement a cependant indiqué que les textes de ces quatre exposés seraient également disponibles dans les prochains numéros de La Nouvelle Revue Universelle (pour laquelle, on y reviendra, d'intéressants et importants projets sont en voie de réalisation....).

        Nous étions 22 pour cette Première, au Grand Café de la rade, ce qui est très encourageant pour la suite. On était venu de Marseille, mais aussi de Nice, ce qui a permis de resserrer encore les liens d'amitié entre participants, et aussi de prendre des décisions concrètes en vue d'une synergie toujours plus grande entre les différents groupes de la Fédération Royaliste Provençale : ainsi, par exemple, en plus des Cafés d'Aix, de Marseille et, maintenant de Toulon, des Cafés ont-ils lieu régulièrement à Nice; il conviendra de les annoncer plus régulièrement, et d'en rendre compte également plus régulièrement : les informations doivent donc circuler davantage, et dans tous les sens, afin que tout ce qui se fait chez les uns soit systématiquement repercuté chez et par les autres (et réciproquement !...).

        On le voit, en plus de son succès en tant que tel, ce premier Café de Toulon a également servi à rapprocher encore, Toulonnais, Niçois et Marseillais...

        On ne peut, en conclusion, que féliciter et remercier Danièlle Masson pour la qualité de son intervention. De même que Philippe Lallement, pour ce premier essai réussi, pour l'excellente ambiance de la soirée, et pour les liens qui, grâce à lui ce soir-là, se sont encore resserés dans notre fédération.

        A Toulon, le prochain Café, est pour bientôt !

Commentaires

Bravo !
Bravo et bravi de la part de l'association Thucydide, qui organise à Paris des Cafés Histoire depuis 2004 ! Je suis vraiment heureux de voir que des Cafés Histoire ou Cafés historiques poussent un peu partout. Bon courage et tous mes voeux de réussite pour vos Cafés Histoire !

Patrice Sawicki
Secrétaire général de l'association Thucydide

Écrit par : Sawicki Patrice | dimanche, 29 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.