Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 avril 2012

Notre Café politique de samedi à Marseille : Patrick BARRAU analyse la Révolution comme matrice de l'indididualisme (une vidéo de qualité à venir)

LA VEDETTE SOURIANTE.JPG         Alors que s'achevait à peine le meeting de Mélenchon sur les plages du Prado, Jean Gugliotta, président de la Fédération royaliste provençale, rappela cette déclaration de Bernard-Henry Lévy, lors de la chute du mur de Berlin, en 1989, sur l'effondrement du mythe révolutionnaire...

       Il ouvrait ainsi, d'une façon très originale, le sujet que devait traiter Patrick Barrau, Vice-président de l'Université d'Aix-Marseille, La Révolution, mythes et conséquences.....

        Patrick Barrau développa - non sans humour... - une argumentation rigoureuse et une analyse approfondie, basée sur des faits très précis et très parlants (la "nuit du 4 août" ou la Loi Le Chapelier, en parallèlle avec les décrets d'Allard, l'égalitarisme révolutionnaire etc...). Vous suivrez cet exposé dès mercredi ou jeudi, avec la Vidéo de ce 17ème Café politique, qui va venir enrichir une collection déjà bien fournie sur les sujets majeurs de notre temps.

        La tradition est bien établie, maintenant : après le repas, une dizaine de personnes (nous étions onze samedi) restent ensemble pour dîner avec l'intervenant, dans un agréable moment de détente et de bonne humeur, où alternent discussions sérieuses et profondes, et moments de saine et franche détente....

        Rendez-vous dans un mois, le samedi 12, pour Jeanne d'Arc, aux Réformés d'abord (pour le traditionnel dépôt de gerbe), au Café Simon ensuite pour la projection du film de Paul Barba Negra, Reims, Cathédrale du sacre... Et bien sûr, le repas amical, pour tous ceux qui souhaiteront et pourront rester....  

 

Les commentaires sont fermés.