Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 décembre 2012

A Marseille, ce 15 décembre, Laurent Wetzel a posé la troisième pierre de notre Enquête sur la République...

18:30 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 16 décembre 2012

Marseille, ce samedi 15 décembre: plein succès pour le 3ème volet de l'Enquête sur la République

laurnt wetzel ina.jpgDynamisme, humour, conviction et... visé juste ! Vous jugerez incessamment sous peu de l'intérêt que l'on a eu à écouter Laurent Wetzel, et vous aurez une petite idée de ce qu'a dû être l'ambiance du repas d' "apès-café"...

Prochain rendez-vous : le samedi 12 janvier, avec notre formule bien rodée maintenant : pré-café de 18h (accueil du public) à 18h30; Café de 18h30 jusqu'à 19h45/20h maximum; puis repas "d'après-café", ouvert à tous ceux qui souhaitent y participer...

 

mardi, 11 décembre 2012

Il animera le troisième volet de notre Enquête sur la République, ce samedi 15 décembre : Laurent Wetzel et son "Ils ont tué l'Histoire-Géo"...

laurent wetzel.jpg143 pages, 18 euros

Présentation de l'éditeur

L'enseignement de l'histoire-géo va mal. Depuis des années, sous des gouvernements de gauche comme de droite, les réformes se sont succédé mais n'ont fait qu'aggraver la situation. Qui sont les responsables de ce fiasco et que faire ? Professeur d'histoire-géo et ancien inspecteur d'académie, Laurent Wetzel dénonce avec virulence les erreurs et les aberrations contenues dans les textes ministériels, le charabia des hauts fonctionnaires ainsi que l'incompétence de nombreux responsables de l'Education nationale. Mais tout n'est pas perdu. Aujourd'hui une vraie réforme est possible si l'on s'appuie sur ceux qui croient encore à l'importance de ces deux matières : les professeurs et les parents. Un livre réquisitoire sur un sujet qui nous concerne tous.

Biographie de l'auteur

Laurent Wetzel, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, est agrégé d'histoire. Il a été professeur d'histoire, de géographie et d'éducation civique dans plusieurs collèges et lycées franciliens, avant de devenir inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional d'histoire-géographie. Retraité depuis peu, il n'est plus astreint au "devoir de réserve".  

Pour « aller plus loin »… :

1. : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/08/24/01016-...

2. : http://aggiornamento.hypotheses.org/1002