Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 avril 2008

Un prince dans l'arêne électorale

Emmanuel-Philibert de Savoie, petit-fils de Humbert II, dernier roi d'Italie, conduit la liste de son mouvement "Valeurs et Futur" aux élections du 13 et du 14 avril pour les sièges ouverts aux Italiens vivant à l'étranger.
112388950.jpg"J'ai vécu trente et un ans sans pouvoir aller dans mon Italie, qui se résumait donc à ce que m'en disaient les Italiens en exil. C'est pour cela que mon premier engagement est pour eux, ces victimes de l'oubli", a commenté le prince sous les lambris de l'hôtel de ville de Charleroi.
Chassés d'Italie en 1946, les membres de la maison royale n'ont pu y retourner qu'en 2002.
"Valeurs et Futur" se décrit sur son site internet comme un "mouvement d'opinion" qui défend "les traditions régionales et la culture nationale, la famille, les racines chrétiennes" et veut concrétiser les "droits des citoyens": logement, travail, sécurité, justice, santé.
"Dans mon milieu, il y a eu quelques oppositions (à ma candidature) car on dit que la monarchie doit être "super partes" (au-delà des partis), mais aujourd'hui nous sommes en 2008 et on ne peut pas vivre en se disant "comme c'était bien avant 1946". Il faut regarder vers l'avenir sans oublier le passé", a-t-il souligné.

mardi, 08 avril 2008

Les entretiens de Gérard LECLERC

Gérard LECLERC, éditorialiste à "France Catholique" et à "Royaliste" a eu la bonne idée d'enregistrer trois entretiens avec Dominique DECHERF sur "Mai 68", "Les guerres culturelles" et "Vatican II". Gérard LECLERC a participé au récent colloque de la R.N.

Vatican II : Entretien avec Gérard Leclerc (1)
Vidéo envoyée par france-catholique

Cet entretien concerne le Concile Vatican II, entre nouvel élan et crise de l'Eglise.


Mai 68 : Entretien avec Gérard Leclerc
Vidéo envoyée par france-catholique

Ce second entretien concerne les "révolutions" de Mai 68.

Les guerres culturelles : Entretien avec Gérard Leclerc (3)
Vidéo envoyée par france-catholique

Ce troisième entretien concerne les "Guerres culturelles".

vendredi, 04 avril 2008

Pour réfléchir sur notre société: la N.R.U.

"Dans les crises économiques et financières qui secouent et secoueront encore le monde globalisé, il faudrait avoir la ressource d'un état national fort, indépendant, soumis aux seuls impératifs du bien commun. (...) Le salut de la civilisation en dépend. Il faut avoir le courage de le voir et de le dire. Et d'agir en conséquence".
C'est ainsi que se conclut l'article de Hilaire de CRÉMIERS sur la "Leçon électorale" du dernier scrutin municipal dans le numéro 11 de "La Nouvelle Revue Universelle". Ce trimestriel, successeur de la revue fondée par Jacques BAINVILLE, donne des analyses de haute tenue permettant de réfléchir sur des grandes questions de notre société.
La dernière parution contient aussi:
- L'assassinat d'un silence grandiose (21 janvier 1793) par Christian ATIAS, résumé de la conférence prononcée à Marseille
- Monarchie, corps intermédiaires et contrepouvoirs par François-Georges DREYFUS
- La crise de l'identité européenne par Jean-François MATTEI
- L'essence du communisme par Yvan BLOT
- Espérance, patience et humilité par Xavier WALTER (au sujet du pape Benoît XVI)
- L'euro peut-il détrôner le dollar? par Christian WAGNER
- Les Banques françaises dans la tourmente par François RELOUJAC
- La propriété et le droit au logement par Bernard MALLET
Ainsi qu'un "Adieu à Dom Gérard CALVET", un texte de Pierre BOUTANG sur "MAURRAS et l'unité" et les "Ephémérides royaux" par Paul de THEVRAY.

Abonnement normal 1 an: 60 €
Règlement par chèque à La Nouvelle Revue Universelle - 7 rue Constance - 75018 -Paris
Tél/fax: 01-42-57-43-22

1191554147.jpg

mercredi, 26 mars 2008

"L'Action Française": Un anniversaire à méditer

"Entreprise absurde... Elle ne durera pas six mois". C'est par ces mots que Maurice BARRÈS accueillit l'annonce de la parution du premier numéro de "L'Action Française" quotidienne le 21 mars 1908, voici un siècle. Le patriote lorrain se trompait. L'entreprise dura jusqu'en août 1944, et joua un rôle important dans l'histoire du royalisme et dans la vie politique française. 494832643.jpg

Lire la suite

mercredi, 12 mars 2008

LA MAJESTÉ DE L'ÉTAT

Dans le "Politique Magazine" de mars, Hilaire de CRÉMIERS montre que le problème politique majeur de la France est une question d'institutions et non pas de personnes.



La légitimité du chef de l'Etat est-elle remise en cause ? C’est, à n’en pas douter, ce que pense la grande majorité des journalistes qui font l’opinion en France et qui s’amusent à la faire : ce jeu de pouvoir est toute leur passion. C’est aussi, à n’en pas douter non plus, ce que pensent les chefs politiques de l’opposition et bon nombre d’autres aigris qui en profitent pour régler leur compte : pour eux, tout est bon qui ruine le crédit du président de la République. Soit ! Mais alors question : quelle confiance est-il possible et tout simplement permis d’accorder aux institutions ? Dans ce cas, il n’est qu’une réponse : aucune. Cette réponse, ils ne la feront pas, évidemment, puisque ce qui caractérise leur esprit, c’est l’illogisme.
Il faut tout de même dire ici de ces choses fort simples qui ne se disent nulle part ailleurs. S’il suffit de huit mois d’exercice du pouvoir en France pour « démonétiser » l’homme qui, pour la nation toute entière, est censé incarner, d’après les institutions actuelles, la légitimité du pouvoir, c’est qu’il y a un problème politique grave. Ce problème ne tient essentiellement ni à l’homme ni aux circonstances, malgré les campagnes de presse qui sont menées pour le faire accroire. Et, à la vérité, peu importe que le tempérament personnel ajoute ou n’ajoute pas à la question. Les commentateurs se délectent à fournir comme explications des futilités : ils les grossissent pour les rendre énormes ; elles tiennent lieu alors de causes. Eh bien, non: ces explications ne sont que superficielles. Une analyse politique se doit d'aller au fond des choses, même si l'époque répugne à tout ce qui est fondamental. Cette crise est institutionnelle. Proprement française. Elle dure et durera sans remède sauf à y apporter la réponse appropriée.

Lire la suite

jeudi, 06 mars 2008

le nouveau "Politique Magazine"

720352650.jpg

EDITORIAL: Nos usines à la casse?
POLITIQUE
C'EST A DIRE: Enseignement de l’économie: l’entreprise, voilà l’ennemi! Jean-Bapt;ste d'ALBARET
ANALYSE: La majesté de l'Etat. Hilaire de CRÉMIERS
TRIBUNE: L'Europe mérite la vérité. Jean d'Orléans, duc de VENDÔME
DANS LA PRESSE INTERNATIONALE Paul AUPROT
CÔTÉ CUISINE: Cantonales, l’élection oubliée. Jean de LA FAVERIE
LES LlVRES: Dictionnaire du communisme. Yvan BLOT
HUMEUR: Délire de faciès. Léon FRANCOEUR
EUROPE: Au service du grand commerce? François RELOUJAC

SOCIÉTÉ
LA CHRONIQUE JUDICIAIRE: Sur trois arrêtés de février. Jacques TRÉMOLET de VILLERS
Banlieues: le coeur du problèmc. Kawtar MOUTAÏB
RELIGION: Gabriel FONSAC

MONDE
EN COUVERTURE: Le Kosovo arraché à la Serbie. Pire qu’un crime, une faute... Gilles VARANGE
ACTUALITÉ: Italie: le puzzle impossible. L. DURTAL

ÉCONOMIE
LA TRIBUNE DE JEAN~LOUIS CACCOMO: Distribution et production de richesses
ÉCONOMIE ANALYSE: Il y a réforme et réforme. Christian WAGNER
MARCHES FINANCIERS: La bombe a fini par éclater à retardement. Henri Tessier
ENTREPRISE: Alstom met le turbo.

CIVILISATION
PORTRAIT Jean Clair, que sont les musées devenus? Benoît GOUSSEAU
LETTRES: La consolation du rire. Henry BONNIER
LA CAUSERIE LITTÉRAIRE de Philippe SÉNART
IDÉES La Révolution: un tout! Yvan BLOT
ÉCRITS D'HISTOIRE: Tout examen est interdit. Xavier Walter
EXPOSITIONS: De Vincenzo Vela à Cuno Amiet.François MICAULT
Alexandre Charpentier, artisan de l’Art Nouveau. Raphaël de GISLAIN
CINÉMA:EmirKusturica:Promets~moi. B. GOUSSEAU.
MUSIQUE: L'art et la foi de Joseph-Ermend Bonnal. Damien TOP
LES BONNES TABLES de Philippe de MORGNY
PATRIMOINE: Des églises et des ruines R.G. Raphaël de GISLAIN

Rédaction et administration:
7 rue Constance - 75018 Paris
Téléphone: 01-42-57-43-22
http://www.politiquemagazine.fr
Abonnement:
1 an: 65 €
étudiants et chômeurs: 32 €

Pour vous faire connaître "Politique Magazine", un ancien numéro peut vous être envoyé gratuitement sur simple demande à la FRP

dimanche, 02 mars 2008

MAURRAS PRÉSENT À METZ

On nous signale un prochain colloque sur l’Action française :

La rencontre scientifique sur « l’Action française, culture, politique, société » avait reçu les suffrages de nombreux érudits ou curieux qui s’étaient pressés en mars 2007 au Centre d’histoire de l’I.E.P de Paris.
Cette réussite a incité des universitaires à organiser à l’université Paul Verlaine de Metz, les 15 et 16 mai prochains, un nouveau colloque sur le thème du « maurrassisme hors de France : réceptions, influences et transferts ». Olivier Dard et Michel Grunewald seront chargés d’encadrer l’événement.
Informations et inscriptions à la MSH Lorraine: msh.lorraine@univ-metz.fr
Le programme précis sera prochainement disponible.54393534.jpg

Par ailleurs, les 11 et 12 mars, a lieu, toujours à Metz, un autre colloque sur "Le phénomène ligueur dans la France de la IIIème République: approches transversales"
Il est organisé par Nathalie Sévilla et Olivier Dard pour le CRULH (Centre Régional Universitaire Lorrain d'Histoire - UPVM Metz)

Dans le programme, on peut noter les interventions suivantes:

- « L’organisation d’une section d’Action Française : l’organisation poitevine », Gwenaëlle Jamesse (Doctorante à l'Université de Poitiers)

- « La part de la ligue dans l'identité et le rayonnement de l'Action française », Olivier Dard (Professeurd'Histoire Contemporaine, directeur du CRULH, Université de Metz).

- « Enquêtes sur les ligues et l'Action française dans la deuxième moitié des années trente », Gilles Morin (Docteur en Histoire et chercheur associé à l’Université de Paris I) et Aude Chamouard (Doctorante de l’IEP de Paris)

Contact: sevillanathalie2@yahoo.fr

lundi, 25 février 2008

Allez voir Gens de France

693d8a11aa53187207631a392df95d10.gif


Le site de l'association Gens de France, présidée par le prince Jean, est complement refait. Plus clair, plus agréable, il s'enrichira de nouvelles rubriques et de nouveaux articles. Visitez-le et transmettez le lien autour de vous : http://www.gensdefrance.fr/