Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 26 février 2008

PARTICIPEZ AU COLLOQUE DE LA RESTAURATION NATIONALE

SAMEDI 29 MARS 2008 à Paris, à partir de 10 h 30.

Sous la présidence de Bernard Pascaud, Président de la Restauration Nationale, sur le thème:

RESTAURER LA NATION, REFAIRE L'ÉTAT
UN PROJET NATIONAL ET ROYAL


336767964.jpg


Animé par Hilaire de CRÉMIERS, Délégué de la R.N.

Avec la participation:
- du professeur F-G. Dreyfus,
- du professeur O. Tournafond,
- du professeur J.-B. Donnier,
- d'Yvan Blot,
- de Maître Jacques Trémolet de Villers,
- de Xavier Walter,
- de Gérard Leclerc,
- d'Yves-Marie Adeline

et la présence de Guy Steinbach (Association Marius Plateau), des présidents des fédérations royalistes, G. Rousseau (Ile-de-France), Ph Schneider (Lorraine), X. d'Albaret (Maine), R. d'Amphernet (Bretagne, Vendée militaire), B. d'Abbadie (Languedoc-Roussillon), J. Gugliotta (Provence), Roméo Brosseau (Rhône-Alpes), J. Pichot-Duclos (Dauphiné), G. Théry, E Duvauchelle, J.P. Lefebvre (Nord-Picardie), B. Salle (Valois monarchique) et des représentants des associations royalistes de toutes les provinces, Normandie, Alsace, Aquitaine, Auvergne, etc.



BANQUET

19 h 30 à 22 h 30: Apéritif et repas.
Signature de livres
AVEC LA PARTICIPATION DE JEAN RASPAIL
et d'intervenants au colloque.
Interventions sérieuses et humoristiques.

Colloque et banquet ont lieu: Chez Jenny, Brasserie Alsacienne, 39 boulevard du Temple - 75003 Paris (Métro République).
Renseignements: La Restauration Nationale-7 rue Constance 75018 - Paris- Tel: 01-44-92-82-82

Tarif colloque: 10 € - étudiants: 5 €

Tarif banquet: 45 € - étudiants et lycéens: 30 €

Retournez d'urgence (et au plus tard le 22 mars 2008) votre inscription accompagnée de votre chèque à :
La Restauration Nationale



vendredi, 18 janvier 2008

LE TERRORISME INTELLECTUEL FRAPPE À SCIENCES PO

Yves-Marie ADELINE, président de l'Alliance Royale, vient de publier un communiqué intitulé "Sciences po se ferme à la liberté" et dont voici le texte:
2563551dc4de8c5332fddc4fbff74b60.jpeg

"Il m’est arrivé une histoire bien déplaisante. Le cycle ibéro-américain de Sciences-po Paris, basé à Poitiers, m’avait confié une conférence de méthode pour la période de mars à juin. En apprenant cela, quelques étudiants sud-américains d’extrême-gauche (là-bas le communisme c’est Chavez, Castro, les Farc, le Sentier lumineux etc.) ont exigé que le contrat soit rompu. La Direction s’est inclinée, au motif que je me présente aux élections comme royaliste ! Il est vrai, messieurs les censeurs totalitaires, que je préfèrerai toujours Juan Carlos à Chavez.

Ce qui m’inquiète le plus est de constater qu’en France des espaces comme celui-là se soient fermés à la liberté. Que faire ?"


Nous protestons contre cette nouvelle démonstration de la dictature marxiste à l'Université et contre cette capitulation d'autorités françaises devant des étrangers. Que faire? Lutter par tous les moyens à notre disposition pour faire avancer les idées nationales et royales. Venez à la réunion du 21 janvier à Marseille.