Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 mai 2009

Pour connaître Benoît XVI

 

Mercredi 27 mai 2009 à 19 heuresLeclerc.jpg

Conférence

Les Arcenaulx, 25 cours d’Estienne d’Orves, 13001 Marseille

Gérard LECLERC

Philosophe, écrivain et journaliste

Politique et doctrine de Benoît XVI

Participation aux frais : 7,00 €, apéritif offert

Pour l’organisation de l’apéritif, merci de nous signaler votre présence à la conférence

Repas facultatif sur inscription préalable : 30,00 €

Inscriptions souhaitées avant le 10 mai 2009 - Les repas réservés ne seront pas remboursés

Au cours de la soirée, Gérard LECLERC signera ses ouvrages

Fédération Royaliste Provençale - 48, rue Sainte Victoire - 13006 MARSEILLE - Tél. : 04 91 37 41 85 / 06 08 31 54 97

Vous pouvez vous inscrire en téléchargeant le bulletin-réponse ICI.

 

dimanche, 05 avril 2009

Benoît XVI, bouc émissaire

Dans le numéro d’Avril de Politique Magazine, après avoir finement analysé le succès du voyage de Benoît XVI en Afrique, Hilaire de Crémiers fustige, avec un humour très caustique, l’attitude des « bien pensants » relative aux déclarations pleine de sagesse et de bon sens du pape…

pol mag avril 09.jpeg

LA FRANCE ET LE PAPE
(….) Et en France ? En France, pendant tout ce voyage, loin qu'on en dise le sens et la portée, il n'était question que de « la capote ». Au prétexte que le pape avait dit un mot sur le préservatif ! Sur papier, sur onde, sur écran, les journalistes français - ne nous trompons pas, français de France, bourgeois de chez nous, la plupart vraisemblablement baptisés - et surtout comme toujours les journalistes des organes d'État, payés par l'État ou d'organes subventionnés par l'État ou, pour parler comme Besancenot, par le grand capital, ne tournaient leur propos qu'autour de « la capote ». Motif répétitif du préservatif et qui revenait constamment en boucle, c'était un sempiternel : « la capote, vous dis-je » ! Exclamation de pantins tous aussi ridicules que le faux médecin de Molière : « la capote, vous redis-je » ! Oui, la capote, origine du bien, loi du monde, dont la transgression est l'origine du mal !

Lire la suite

mardi, 05 février 2008

LE PRINCE JEAN, DUC DE VENDÔME, PREND POSITION SUR LE TRAITÉ DE LISBONNE

Plutôt que d'envoyer des vœux abstraits, le prince Jean vient de publier un texte prenant fermement position sur le traité européen de Lisbonne, démontrant une fois de plus qu'il est un prince français, soucieux de l'avenir du peuple français.
Texte publié sur le site de l'association GENS DE FRANCE

Tribune du Prince

L’EUROPE MÉRITE LA VÉRITÉ
Par Jean d’Orléans, Duc de Vendôme

d95516a4aace829c86958e4af61cefdc.jpg

L’Europe qui nous est proposée correspond-elle aux vœux des Français et des peuples européens ? Répond-elle, dans son projet, aux aspirations d’une jeunesse en quête de sens ? J’ai beaucoup voyagé, depuis dix ans, en France comme en Europe. Pas comme un homme politique qui brigue un mandat, mais comme un citoyen attentif à la vie de ses compatriotes et soucieux du destin de la France et de ce continent. J’ai pris le temps d’écouter et je sais – parce que nous en avons parlé ensemble – que beaucoup de Français ne comprennent pas où l’on veut les conduire.

Lire la suite

lundi, 01 octobre 2007

COMMENT LE MOTU PROPRIO EST APPLIQUÉ À MARSEILLE

Dimanche 30 septembre, l’abbé Laurent GREGOIRE de TRELIBERT a dit sa dernière messe à l’église Ste Trinité de la Palud, à Marseille. L’église était pleine, comme d’habitude, depuis que la messe traditionnelle en latin y était célébrée. Et le public n’était pas constituée d’antiques chaisières mais surtout de jeunes couples avec enfants, montrant un visage dynamique du catholicisme.
Mais cet élan a été cassé net par la décision de Mgr PONTIER, archevêque de Marseille, en prenant prétexte des ennuis de santé du Père GRÉGOIRE, de supprimer ce que son prédécesseur avait accepté.
Les fidèles, désolés ou révoltés, ont appris que leur messe aurait désormais lieu à St Charles, église bien décrépite du centre-ville et que, sous l’autorité du Père ELLUL, des prêtres différents chaque semaine y viendraient à tour de rôle. Organisation compliquée, bien faite pour désorienter. En plus, parmi ces prêtres “tournants”, il est question de l’abbé MÉLIZAN qui, sans être un gauchiste, n’a jamais aimé les chrétiens traditionalistes.
Que cherche l’archevêque de Marseille en s’engageant dans une voie très différente de ses voisins d’Avignon et de Toulon? Donner des gages à l’aile progressiste de ses collègues pour obtenir son élection à la tête de la Conférence des Evêques de France? Démontrer, quinze jours après la date de la mise en application du motu proprio de Benoît XVI, que ce texte est inapplicable?
En tout cas, et c’est ce qui nous intéresse, une telle situation fait désordre alors que, pour lutter contre la pensée unique, nous avons besoin d’une Eglise unie et forte spirituellement. Pas d'une Eglise en ruines.

e33e6c262b2b67adce6ac44b5691574a.jpg

dimanche, 08 juillet 2007

LE MOTU PROPRIO DE BENOIT XVI

Les médias ont schématisé de façon outrancière le motu proprio sur la messe que Benoît XVI vient de publier. Il ne s'agit pas d'une simple remise en place du latin dans la messe mais de la réalisation du désir du pape de réconcilier les catholiques.
Le mieux est de lire le texte officiel. Nous vous proposons le texte du motu proprio et de la lettre aux évêques dans laquelle le pontife donne toutes les explications indispensables.
Pour les commentaires, nous vous recommandons ceux du blog lafautearousseau.281d517b448654d3a10dc34dfe570fef.jpg

Lire la suite