Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 mai 2009

LE DERNIER CAFÉ ACTUALITÉ DE LA SAISON À AIX-EN-PROVENCE

Comme chaque premier mardi du mois, le Café Actualité d'Aix-en-Provence aura lieu rotondee.jpgMARDI 2 JUIN 2009

à 18 h 45 au Café "Le Festival", en bas du Cours Mirabeau (salle du premier étage).

Il aura pour thème "UNE ANNÉE D'ACTUALITÉ".

Avec la crise économique, les controverses sur les propos du pape, les élections européennes, etc, les douze derniers mois ont été très riches en événements. Ils pourront donner lieu à des questions et à un débat qui sera animé par Antoine de CRÉMIERS.

N'oubliez pas de venir!

Attention: la prochaine saison des Cafés Actualités reprendra le mardi 6 octobre 2009, notez la date dès à présent!

mardi, 30 septembre 2008

Les Aixois vous attendent

Le "Café Actualité" d'Aix-en-Provence reprend ses activités.
Il se déroule chaque premier mardi du mois de 18h45 à 20h30 au Café "Le Festival", en bas du Cours Mirabeau (salle du premier étage).
Le premier rendez-vous est donc fixé au mardi 7 octobre avec Antoine de CRÉMIERS sur un sujet brûlant:

"CRISE FINANCIÈRE.
CRISE ÉCONOMIQUE ?
CRISE POLITIQUE ??"


crise éco.jpg

jeudi, 03 juillet 2008

"L'Escritoire" quitte l'écrit ...

...Ou du moins quitte l'imprimé pour internet.
Cette annonce est faite par Michel MASSON dans le numéro 68 de ce trimestriel édité à Salon-de-Provence. Paraissant depuis 35 ans, "L'Escritoire" est un revue de haute qualité qui, autour de Michel et Danielle MASSON, a rassemblé de nombreuses signatures comme Pierre GOURINARD, Antoine de CREMIERS, Philippe LALLEMENT, Nicolas PORTIER, Jacques LERMIGEAUX, Michel MICHEL, Georges LEROY...
sc000394a3.jpg

Lire la suite

dimanche, 08 juin 2008

Le sens de mai 68

Antoine de CRÉMIERS a animé le "café actualité" sur le sens de mai 68, le mardi 3 juin 2008 à Aix-en-Provence, et a en donné une analyse très enrichissante.
Les "événements" de mai 68 ont été une révolte et une fête mais pas une révolution. Mai 68 n'est pas une cause mais une conséquence de la modernité. La modernité a rompu avec le passé et a transformé la société en un agrégat d'individus qui sont enfermés dans le présent et la consommation. Seulement, ses soubassements économiques sont en train de vaciller. Une autre leçon de mai 68 nous donne aussi de l'espoir: ce sont les minorités qui peuvent faire l'Histoire.
Regardez l'enregistrement vidéo de cette réunion.







dimanche, 11 mai 2008

"L'Escritoire", une revue indispensable

"L'Escritoire" a publié son centième numéro qui n'en est pas un. Il porte le numéro 67 mais c'est le soixante-septième de la deuxième période, qui a succédé à la première période, laquelle avait débuté en 1974 et avait comporté 33 parutions.
Cette revue trimestrielle éditée en Provence et rédigée surtout par des Méridionaux a pour volonté “d’exercer joyeusement notre droit d’inventaire sur la modernité, sans pour autant céder au dandysme du désespoir, mais avec la conviction que l’avenir reste ouvert à ceux qui conjuguent le pessimisme de l’intelligence et l’optimisme de la volonté”.
Dans ce très riche dernier numéro, on peut extraire notamment les articles suivants:

Lire la suite