Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 10 octobre 2009

N'oublions pas Marie-Antoinette

marie-antoinette6.jpg

DIMANCHE 18 octobre 2009,


Hommage à la reine Marie-Antoinette.    

Messe à 10 heures,

chapelle de la Visitation, place Sainte Claire, à NICE.

 

 

Renseignements et inscriptions:

Jean-Pierre THOUVENIN

(04-93-81-22-27 ou 06-34-47-67-03)

mercredi, 13 février 2008

Jean SÉVILLIA présente "Le livre noir de la Révolution Française"

Nous remercions l'écrivain et journaliste Jean SÉVILLIA qui nous a accordé un entretien expliquant la portée du "Livre noir de la Révolution Française" qui vient de paraître et qui constitue l'ouvrage de référence pour comprendre cette déchirure de l'histoire de notre pays.

Lire la suite

vendredi, 18 janvier 2008

Contre l'historiquement correct: "LE LIVRE NOIR DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE"

42714ea932c727d4fe39dcedcb69474d.jpgLes Editions du Cerf publient dans les prochains jours "Le livre noir de la Révolution française", rédigé, sous la direction du dominicain Renaud Escande, par un collectif d'historiens de grande qualité, parmi lesquels Pierre Chaunu, Jean Tulard, Emmanuel Leroy-Ladurie, Jean Sévillia, Jean-Christian Petitfils, Stéphane Courtois (qui avait coordonné un autre livre noir, celui du communisme)…
Ce "livre noir", véritable somme de 900 pages (44 €), permettra de rassembler toutes les connaissances sur les malheurs provoqués par la Révolution. Il montrera combien les encore trop nombreux enseignants archéo-marxistes qui encensent cet événement sont des fossiles idéologiques. Commandez-le rapidement.

P.S.1: La Revue "Les Épées" organise une présentation du "livre noir de la Révolution Française" avec Renaud Escande et Stéphane Courtois, Jeudi 24 janvier à 20h Salle Pierre Nicole (9 rue Pierre Nicole ou 270 rue saint-Jacques)75005 PARIS. Entrée libre.
P.S. 2: Pour commaître la liste des victimes de la Révolution et savoir si vous avez un ancêtre guillotiné, vous pouvez aller sur le site des guillotinés