Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 septembre 2008

Islamisation des esprits: la Bonne Mère remplacée par une mosquée ?

L'islam prend une place de plus en plus grande dans la société française. Il est aidé par la démographie des musulmans vivant en France mais aussi par la complicité de politiques et d'intellectuels qui habituent nos concitoyens à vivre au milieu des idées et des signes musulmans.
Ainsi, l'agence Novopress a révélé le 28 août le problème de la fresque de l'hôpital de la Timone.


"Elle est pour le moins étrange et surprenante, cette fresque exposée dans le hall de l’hôpital d’enfants de la Timone, à Marseille, et dont la photo nous a été envoyée par l’un de nos lecteurs. Moins la fresque en elle-même que le tableau qu’y peint l’un des personnages. Novopress a voulu en savoir plus…

fresque.jpg

Oubliez les divers protagonistes, y compris la cantatrice africaine qui reprend "Tant qu’il y aura des étoiles" de Tino Rossi, et attardez-vous sur le peintre en djellaba, babouches et autres attributs vestimentaires de son pays d’origine. Que peint-il ? Notre Dame de la Garde - la Bonne Mère - l’église la plus célèbre de Marseille, qui domine majestueusement la ville. Oui, mais… comment ce symbole de l’identité marseillaise est-il représenté sur la toile ? Par une mosquée ! Un fantasme de l’artiste ? Ou une volonté affirmée de transformer Marseille en ville musulmane jusque dans ses monuments les plus sacrés ?

Lire la suite